J’étudie en esthétique… ouais pis?

barbie, spa, esthétique, esthéticienne, étudier en esthétique, soins, soins de la peau, école, métier, carrière, Au printemps passé, j’ai fait un gros changement dans ma vie. Après trois sessions d’université et toujours pas de BAC en poche, j’ai décidé de prendre une pause afin de faire autre chose. Quelque chose qui me passionnait plus. J’ai décidé de faire un DEP en esthétique. 

Depuis septembre, j’ai commencé un cours qui me passionne et me plait énormément. Mais depuis ce même moment, j’ai de la difficulté à dire aux gens que je rencontre ce que je fais dans la vie, et en quoi j’étudie. J’ai peur de leur jugement qui fini plus souvent qu’autrement par arriver. Je me sens obligée de dire que je compte terminer mon BAC par la suite, que je ne crois pas que je vais faire ça de ma vie, bla bla.

Je profite de la tribune que me donne PCM pour exprimer mon mécontentement face au jugement des gens pour l’esthétique.  Les gens pensent souvent que ce n’est que faire des manucures et se jouer dans le visage, mais détrompez-vous! Votre esthéticienne en connait beaucoup plus sur votre peau que vous le croyez. Beaucoup plus que vous, qui avez un BAC ou même une maîtrise  – sorry !

Un DEP, c’est l’apprentissage d’un métier de A à Z. C’est un horaire d’école très chargé et plusieurs examens par semaine. Nous ne sommes pas que des filles superficielles qui voulons être jolies, nous souhaitons faire plaisir aux gens et les faire se sentir bien et beaux dans leur peau !

J’aimerais une bonne fois pour toute être capable de dire que j’aime mon DEP et ce que j’y apprends et que peut-être que je travaillerai dans le domaine plus tard, qui sait. J’aimerais arrêter de compléter ma présentation par des «mais je vais sûrement» juste pour rassurer l’monde. Bien sûr, j’ai un travail sur moi à faire. Mais essayez de voir dans ce DEP autre chose qu’une fille superficielle SVP 😉 !

Camille



Ex-étudiante en sexologie, crazy cat lady, addict du maquillage et geek à ses heures, il n’est pas rare de rencontrer la Camille dans son habitat naturel au Sephora, vêtu d’un chandail de félins et de ses fidèles Vans à l’effigie de chats. Timide mais sympathique, elle fait partager sa passion à travers des articles sur ses coups de cœurs et ses découvertes beautés. Elle est aussi l’auteure du blog Candles and Makeup.


(couverture: fotogramas.es)

Laisser un commentaire