T’es pu mon ami

tes-pu-mon-amiJ’m’en rappelle encore comme si c’était hier. On était assis par terre dans le gazon, les deux déjà un peu pompettes. C’est là que t’as trouvé le courage de me l’dire. C’est fini. C’est triste que t’aies choisi ce moment-là pour me lâcher, parce que moi la bière m’avait enlevé toute force. J’arrivais même pas à faire comme si c’était pas si grave que ça. J’ai eu l’air faible. Tout ça pour ton manque de courage, à toi.

Le lendemain, quand ma fierté est revenue, j’ai pris une grande décision. On allait rester amis. On partageait les mêmes connaissances, c’était la meilleure option. Sinon ça aurait été compliqué. Mais surtout, c’est que j’aurais pas su continuer sans toi. Ça, j’te l’avouerai jamais par exemple.

Faque on est resté amis. Sauf qu’on était nuls à chier j’me rappelle. En fait moi j’étais nulle à chier, pardon. Pendant un bout, t’es resté mon sujet de conversation préféré. Comme si rien n’avait changé. Quand tu venais faire la fête chez moi, j’voulais toujours être la plus belle. J’voulais que ca soit avec moi que t’aies envie de danser. J’voulais encore que les gens soient jaloux de notre complicité. J’voulais avoir toute ton attention, pour encore, au moins juste une fois, me sentir attirante à tes yeux.

Sauf que ca s’est pas passé comme ça. On est devenu trop amis. Pis moi j’suis devenue invisible. J’suis devenue ta meilleure amie. Tsé celle à qui tu vas tout dire parce que de toute façon, y s’passera jamais rien d’autre entre vous deux. Celle que même quand elle s’habille en belle p’tite robe noire sexy juste pour toi, tu vois comme un chum de gars. Celle avec qui tu passes la plus belle des soirées, mais jamais la plus belle des nuits.

C’est là que t’as brisé mon cœur pour de vrai. Pis à partir de ce moment là, ça pu jamais été pareil. J’voudrais juste te dire; t’es pu mon ami.

Laurence


Dans la mi-vingtaine, Laurence a décidé d’entreprendre sa vie d’adulte à l’étranger. Elle est maintenant prof de français au Mexique, où elle vit sous le soleil toute l’année. Elle adore la couleur des palmiers et rêve secrètement de devenir ballerine. Elle aime passer ses après-midi à écrire, et ses soirées à boire du vin avec ses copines. La poutine lui manque, mais elle compense avec des tacos. Ça va.


(couverture: ipop.gr)

Laisser un commentaire