Les filles qui tirent du gun à protons

Les filles qui tirent du gun à protons - ghostbustersHier, j’ai vraiment eu du fun. Je suis allée voir le nouveau Ghostbusters avec des personnages principaux uniquement campés par des femmes, soit les actrices Kristen Wiig, Kate McKinnon, Melissa McCarthy et Leslie Jones. J’avais vu la bande-annonce il y a quelques mois, mais je n’étais pas convaincue de la nécessité de refaire ce classique des années 80. Erreur. C’était vraiment nécessaire.

Ce que j’ai vu hier, c’était vraiment inspirant. C’est tout d’abord un film familial vraiment divertissant avec des bons, des méchants et une histoire qui finit bien, et ce qui est vraiment fantastique, c’est que les héros, ce sont des femmes. Des femmes scientifiques par-dessus le marché. Elles ont toutes des personnalités et des physiques différents, ce qui, pour Hollywood, n’est pas peu dire. Le film met surtout en lumière leur intelligence, leur détermination et leur sens de l’humour parce que oui, le film est drôle (Surprise! Les filles sont drôles!). Les seuls personnages masculins présents dans le film sont plutôt secondaires, mais celui que j’ai le plus apprécié est le réceptionniste vraiment niaiseux, joué par Chris Hemsworth, qui est juste là pour être beau. J’ai trouvé que c’était un super clin d’œil aux films d’action qui ajoutent une pitoune à leur production juste pour faire joli (Hello Transformers!).

Bien que le film ait été généralement bien reçu, depuis le début du projet, la production est critiquée de toutes parts. Plusieurs de ses détracteurs disent que le film serait seulement un coup pour faire de l’argent et que le fait de faire une version de ce classique des années 80 avec une distribution féminine «gâcherait l’enfance» des fans de la première heure. Sans compter l’intimidation sur les réseaux sociaux à laquelle ont dû faire face les actrices, plus particulièrement Leslie Jones, qui a été victime de propos racistes et de menaces de mort la semaine dernière sur Twitter. Effectivement, c’est un blockbuster et donc une passe de cash, mais quel film à Hollywood ne l’est pas? Les critiques n’auraient pas été aussi vives si la production avait été uniquement un remake avec des héros masculins ou si elle avait joué sur l’aspect sexy des filles.

C’était assez jouissif de voir ces femmes fortes et intelligentes sauver New York en tirant du gun à protons. Elles incarnent des modèles féminins forts et diversifiés, ce que nous voyons trop peu souvent dans la culture populaire, et c’est majeur pour la place des femmes dans les films d’action à Hollywood. Pendant la soirée, je pensais à toutes les petites filles qui allaient voir le film et qui allaient vouloir jouer à Ghostbusters et s’approprier la personnalité de chacune, un peu comme nous avions fait avec les Spice Girls et le «Girl Power» qu’elles prônaient.

Tout comme les filles du film, elles étaient toutes différentes et fortes à leur manière. En fait, je me demandais, est-ce qu’il y a des guns à protons au Toys R Us? C’est pour une amie.

Sarah

 


(source gifs: giphy.com)
(couverture: idigitaltimes.com

Laisser un commentaire