Je viens d’avoir 30 ans et ça me fait un peu peur

peut-d'avoir-30-ansJe suis assise sur mon petit balcon, j’écoute Brand New, je bois un Perrier pis je me sens ben emo et nostalgique des années 90. J’ai eu 30 ans le 23 Juin, et même si je vivais dans le déni pendant un bon bout de temps, je dois avouer que ça me fait un peu peur.

image1

Quand on a 20 ans, the sky is the limit, on se fou pas mal de ce qui va se passer le lendemain. On pense qu’on a la vie devant nous. Mais là je commence la trentaine et j’ai 1000 questions qui me pop dans la tête. Suis-je vraiment où je veux être dans la vie? Si j’avais l’option de changer une chose au courant des dernières années, serais-je au même point? C’est peut-être juste moi, mais je sens une certaine pression sociale pour notre génération. Il faut une job stable, des enfants, être en couple. C’est là que mon anxiété embarque.

Depuis que je suis sur le marché du travail, je n’ai aucune idée où je m’en vais. Est-ce qu’on aime vraiment notre emploi ou on a juste pas le choix d’en trouver un? Est-ce la peur de changer d’environnement qui nous empêche d’évoluer? J’ai toujours eu des horaires variables, mais là, à 30 ans, j’ai envie d’un 9 à 5 classique et routinier, tout en étant stimulée intellectuellement et avoir l’impression de me dépasser.

Selon La Presse, nous allons changer d’emploi au moins 5 fois dans notre vie. Je suis déjà rendue à 3. J’ai passé un bon moment de ma vie avec la même entreprise. J’avais quelque chose qui ressemblait à un plan, mais notre département s’est fait abolir. Je ne vous cacherai pas que de retourner à la case départ, ça donne un coup. Peu importe l’âge. C’est épuisant se trouver une job, tsé. Émotionnellement et physiquement. Sommes-nous une génération d’insatisfaits? J’aimerais mieux dire ambitieux.

image1-3

J’ai la prétention de dire que je suis en couple depuis 7 ans. Je suis peut-être pas la meilleure personne pour en parler, mais je suis quand même consciente de la difficulté de rencontrer quelqu’un. Je vais faire vieux jeu, mais selon moi, le phénomène des applications du genre Tinder n’est pas saint. C’est comme une revue où on change de page quand la photo n’ est pas à notre gout, et qu’on ne s’attarde pas vraiment à l’article. Je sais, je sais – je généralise. Mais j’entends souvent des histoires comme quoi la personne ne veut pas de relation par peur de l’engagement. J’aimerais savoir ce qui peut bien vous effrayer? Moi ce que je trouve épeurant c’est le film L’Exorciste, pas de m’engager avec quelqu’un. Ne paniquez pas, laissez les choses aller, c’est normal d’avoir un petit stress. Comme Rose l’a dit dans Titanic: You jump, I jump Jack!

Ce qui m’amène à mon dernier point; les enfants. Je ne veux pas d’enfants. Ce n’est pas que je  les aime pas, je n’en veux juste pas pour le moment. Quand je mentionne mon âge, la première question qu’on me demande c’est: As-tu des enfants? Non. En veux tu? Non. Hein pourquoi? Je vois un peu de jugement pis je fige. La vérité c’est que je veux être capable de m’occuper de ma personne avant de me consacrer à un mini moi. Je ne pense pas que c’est une obligation d’en avoir – c’est un choix personnel, et on doit le respecter.

image3

Mon psy m’a déjà dit que j’avais peur de vieillir, pis c’est un peu vrai. Mais je m’en fou. Je vais continuer d’aller sur Tumblr, d’avoir 50 fandoms différents, d’être beaucoup trop investie dans la vie des célébrités, de chanter haut et fort ma playlist 90s avec ma petite eau chaude.

J’ai toujours voulu changer le monde. À 30 ans, c’est le mien que je vais commencer par changer.

image4

Dans le fond ma vie c’est un peu comme le film 13 going on 30 mais à l’envers.

J’ai juste pas Mark Ruffalo à mes cotés…

Audrey


(source gifs: giphy.com)
(photo de couverture: higherperspectives.com)

1 commentaire sur Je viens d’avoir 30 ans et ça me fait un peu peur

  1. Suzanne Lavallée
    12 juillet 2016 at 6:09 (12 mois ago)

    Super article et c’est bien vrai même si j’ai presque 2 fois la trentaine .

    Répondre

Laisser un commentaire