Review: le masque noir teint lumineux de Boscia

masque-noir-teint-lumineux-bosciaSi vous y êtes aussi accro que moi, vous savez déjà que la communauté beauté est très présente sur YouTube et que les beauty gurus (comme on les appelle!) ont un large auditoire sur le site. Les chaines les plus influentes peuvent même avoir des millions d’abonnés! Personnellement, j’ai découvert cet univers en cherchant des reviews pour un produit que je voulais acheter. Je cherchais une opinion honnête d’une personne qui ne voulait pas me vendre absolument quelque chose. Au prix que ça coute chez Sephora, on ne peut pas vraiment se permettre de faux pas hein! Je suis tombée sur les vidéos de Rachel Whitehurst, une femme dans la jeune vingtaine vivant à Seattle, qui n’a pas peur de dire ce qu’elle pense. Elle ne fait pas que des vidéos beauté, elle aborde également des sujets comme la bisexualité, l’image corporelle, etc. C’est grâce à elle (c’est sa faute!) qu’a débuté mon obsession beauté sur YouTube. Une obsession qui allait finir par faire un méchant trou dans mon portefeuille… let’s be honest !

J’avais déjà entendu parler du masque noir teint lumineux de Boscia sur Instagram. Disons juste que les personnes blanches avec un masque noir (et il est vraiment noir) font pas mal de vagues sur les réseaux sociaux! Mais quand Rachel l’a mis dans ses favoris, j’ai vu ça comme un signe – je DEVAIS l’avoir. J’ai donc couru chez Sephora et je leur ai pitché mon argent sans trop me poser de questions.

(photo: giphy.com)

 

Le masque est disponible en un seul format de 2.8 onces, à 42$. Pour un produit qu’on pourrait dire moyen de gamme, c’est pas mal dans les prix.

C’est le fun parce que c’est un masque de type peel off – ce qui veut dire qu’après avoir attendu le 20-30 minutes recommandé, on le retire en le pelant de notre visage. Oui, oui vous avez bien lu. L’expérience est pas mal space la première fois. Selon le site de Sephora, ce masque purifie, éclaircit la peau, atténue l’apparence des pores et absorbe le sébum. Il est recommandé d’appliquer une couche épaisse une à deux fois par semaine.

La première fois que j’ai appliqué le masque, une directive importante a été omise: le fait d’en mettre une couche épaisse. Croyez-moi, c’est primordial si vous ne voulez pas vous retrouver à essayer de retirer le masque pendant 20 minutes en ayant l’impression que vous êtes en train de vous épilez le visage à la cire et/ou de vous arracher la face. Vous êtes mieux de faire comme ma grand-mère me disait: mets-en, c’est pas le l’onguent !

Je me suis auto-catégorisée comme ayant une peau de type mixte avec des tendances à faire un peu de l’acné. Après quelques utilisations du masque, j’ai remarqué que dans les 12 heures suivant l’application ma peau était très rouge et sensible, même après avoir appliqué généreusement de la crème hydratante. J’ai par contre constaté une diminution du sébum et de la taille de mes pores! Mais je ne peux pas dire que j’ai vu une baisse du nombre de boutons, par exemple.

Finalement, c’est le type de produit qui est bien le fun à appliquer une fois de temps en temps, mais je le trouve trop abrasif pour le faire plusieurs fois par semaine, comme on le recommande.

Verdict?

Quand je veux savoir si j’ai fait un bon achat, je me pose toujours la question: Est-ce que je le recommanderais à une amie?

Dans le cas du masque noir teint lumineux de Boscia, la réponse est mi-figue mi-raisin, mettons! En fait, je vous recommanderais tout d’abord de demander un échantillon chez Sephora pour voir si ça convient à votre type de peau. Pour ma part, je ne crois pas le racheter, hélas.

Même si tout ce que YouTube me fait acheter ne fini pas toujours en histoire d’amour ou en conte de fée, vous pouvez comptez sur moi pour retenter l’expérience à nouveau! Je suis beaucoup trop accro et influençable pour laisser tomber  😉 !

Chloé

Laisser un commentaire