Trois façons de porter la collection Courbes par Véronique Cloutier différemment

Véro CourbesEn Septembre dernier, Véronique Cloutier était toute excitée de nous annoncer sur sa page Facebook le lancement imminent de sa collection Courbes, qui allait s’ajouter aux vêtements de sa ligne régulière, qui était déjà en vente en exclusivité dans les magasins L’Aubainerie et sur son site internet. Et c’est le 5 Novembre qu’elle nous a dévoilé le photoshoot réalisé avec trois femmes (de 28, 38 et 50 ans, qui avaient remporté un concours du genre « mannequin d’un jour ») portant les nouveaux morceaux du spécial des fêtes.

Facebook étant Facebook (c’est à dire incroyablement divertissant mais parfois un peu pathétique sur les bords, on va se dire les vraies affaires), la section des commentaires s’est rapidement transformée en champ de bataille virtuel. Plusieurs trouvaient que la collection faisait « un peu matante » et pas très jeune, tandis que d’autres ont voulu faire leur B.A. de la journée et défendre Véro. Vous imaginez la suite… #drama 😛

Évidemment, on parle d’une ligne pour les fêtes, donc on parle de trucs plutôt classiques, avec beaucoup (beaucoup) de paillettes. Don’t get me wrong, je n’ai rien contre les paillettes. En fait, j’aime bien les paillettes, j’vous jure! Mais j’ai une confession: moi aussi, je la trouvais un peu ordinaire, la collection, même si c’était les mêmes trucs (version plus size) que ceux de la ligne régulière. Désolée Véro. Je t’aime d’amour pareil, promis!

Je me suis donc mêlée de la conversation (… je suis incapable de résister au drama, je suis de même) et j’ai mentionné que les items étaient très beaux individuellement, mais qu’il fallait simplement les agencer différemment pour leur donner une twist plus jeune. Véro elle-même (ouh!) m’a répondu que j’avais raison (faque on est rendu BFF, mais elle le sait pas encore), mais qu’ils devaient pour leur part « faire les kits avec les items de la collection », donc qu’elles étaient un peu limitées, mais qu’elles faisaient « confiance aux clientes pour les agencer avec style ». Elle m’a même mis un p’tit bonhomme sourire pis toute. Ça m’a donc donné une idée, et pour célébrer le lancement qui a eu lieu hier, j’ai imaginé trois oufits à partir de certains morceaux suggérés, et j’ai ré-inventé le look un peu.

Véro CourbesChandail, 30$ • Porté ajusté, avec un blazer marine, des pantalons noirs (cuir ou non), et accessoires or qui rappellent le collet

Véro Courbes

Jupe, 43$ • Pour oser un crop top comme ce look incroyable, avec des souliers nude pour allonger la jambe, un collier statement et des lèvres rouges rouges rouges

Véro Courbes

Chandail à tricot, 45$ • Avec des jeans confortables et des petits bottillons

Je ne sais pas à quoi ressemble vos partys de Noël en famille, mais par chez vous, on est plutôt du type relax, assis par terre dans le salon, ensevelis sous le papier d’emballage déchiré et quelques miettes de tourtière. J’ai incorporer cette ambiance casual dans le dernier look,  les restants de nourriture en moins 😉 .

Pour jeter un coup d’oeil à l’intégrale de la collection Courbes de Véro, c’est par ici!

Pssst! Ses vêtements viennent en trois tailles; Courbes 1, 2 et 3. Un guide des tailles est disponible sur le site, et vous pouvez aussi aller essayer les morceaux à l’Aubainerie au besoin. Les tarifs varient entre 30$ et 47$, alors c’est très abordable. Il n’y a pas beaucoup de vêtements différents et ils sont en édition limitée toutefois, donc si ça vous intéresse, dépêchez-vous!

Ava xx

Laisser un commentaire